Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Réaliser son compost : 4 conseils pour les débutants

En 2025, les poubelles des Français ne devront plus contenir de biodéchets, selon la loi de transition énergétique. Pour réussir cette prouesse, Amélie Esmenjaud, maître composteur et administratrice du Réseau Compost Citoyen, livre quatre conseils pour les débutants. Comment s’y mettre ? Comment réduire ses déchets ? Comment les réutiliser ? L’experte répond à toutes vos questions.

Réaliser son compost : 4 conseils pour les débutants ©Sol Stock

Quels types de résidus naturels peuvent servir à faire du compost ?

Les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d’œuf, le marc de café, les filtres à café biodégradables, les sachets de thé (sans les agrafes), le papier sopalin, les fleurs fanées, les déchets verts de jardin comme la pelouse ou les pieds de tomate peuvent être déposés dans un composteur. En amont, le but est d’éviter le gaspillage alimentaire et de réduire au maximum les déchets organiques qui représentent 30 % de notre poubelle selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Quel est le rôle du compostage ?

Tout d’abord, le compostage est un geste éco-citoyen qui permet de réduire ses déchets, d’éviter les coûts de transport pour les traiter et surtout de les revaloriser au jardin. C’est aussi un bon moyen d’obtenir de l’engrais et du fertilisant gratuitement pour son jardin ou ses plantes et de nouer du lien social entre voisins à l’instar des jardins partagés. Enfin, nous serons tous très bientôt obligés par la loi -en 2025- de faire ce tri auquel nous sommes désormais habitués avec le verre par exemple.

Par quelle étape commencer pour se mettre au compostage ?

Pour trouver un site de compostage ou obtenir un composteur personnel, il faut s’adresser à sa collectivité qui vous indiquera l’installation la plus proche de chez vous ou vous fournira un dispositif pour votre jardin. Le nombre de sites collectifs est en train d’être recensé, il en existe des milliers à ce jour sur le territoire.

Quels conseils donneriez-vous aux urbains pressés qui habitent en appartement ?

On peut très bien s’équiper avec un lombricomposteur que l’on achète dans les jardineries. Leur taille est généralement celui d’un petit meuble. Les déchets organiques doivent être mélangés avec des vers qu’il faut acquérir par ailleurs, on peut espérer récupérer son compost au bout de 4 mois et le réutiliser pour ses plantations. Pour éviter que le compost ne pourrisse, il faut penser à remuer le mélange régulièrement.

Depuis six ans, le Réseau Compost Citoyen organise l’opération « Tous au Compost ! », en association avec la Mairie de Paris. Cet événement, qui se tiendra cette année du 30 mars au 14 avril 2019, entend sensibiliser les citoyens à la réduction de leurs déchets organiques et au tri à la source. De nombreuses animations seront proposées à ce sujet partout en France.

Pour vous aider à trouver un site de compostage à visiter près de chez vous à l’occasion de la Semaine nationale du compostage, l’association publie une cartographie détaillée.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER