Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Aliments sans pesticides : 4 astuces pour manger plus sainement

Alors que les fongicides, herbicides et autres insecticides pullulent dans l’alimentation, découvrez quatre gestes à adopter au quotidien pour éviter les pesticides.

Aliments sans pesticides : 4 astuces pour manger plus sainement ©Sol Stock

1. ACHETEZ BIO

Le 20 février 2018, l’ONG Générations futures tirait la sonnette d’alarme en révélant que près des ¾ des fruits (72,6 %) et 41 % des légumes non bio contenaient des pesticides. L’une des meilleures solutions pour fuir ces résidus et produits de synthèse est de consommer bio. En préférant les produits issus de l’agriculture biologique (AB), vous vous assurez qu’ils n’ont pas été traités. C’est particulièrement valable pour les fruits qui ne s’épluchent pas, à l’image des fraises, framboises et du raisin. Car selon le rapport de l’ONG Générations futures, le raisin fait partie des fruits et légumes qui contiennent le plus de traces de pesticides, aux côtés de la clémentine, mandarine, cerise, du céleri branche, des endives et herbes fraîches.

Concernant les œufs, la viande et le lait, entre autres, vous pouvez faire confiance au label rouge. Fondé en 1960, il œuvre à plusieurs niveaux :

  • Limitation des traitements médicaux ou antibiotiques,
  • Interdiction des hormones de croissance,
  • Alimentation majoritaire en herbe pour les animaux.

2. EPLUCHEZ ET LAVEZ CORRECTEMENT VOS FRUITS ET LÉGUMES

En épluchant les fruits à la peau épaisse (mandarines, bananes, avocats, pommes, poires), vous éliminez une grande partie des substances chimiques. En les choisissant bio, vous conservez leurs vitamines, mais il faut toutefois bien les éplucher avant de les dévorer !

Cette recommandation est particulièrement valable pour les femmes enceintes et les enfants. Ces derniers sont en effet plus sensibles aux perturbateurs endocriniens présents dans les pesticides, qui influent sur le système hormonal, et ce, même en très faibles quantités.

Si vous ne souhaitez pas éplucher vos fruits et légumes pour ne pas perdre une partie de leurs fibres et vitamines, vous pouvez en premier lieu les plonger durant plusieurs minutes dans l’eau, avec une pincée de bicarbonate de soude. Les pesticides seront ainsi retirés en surface.

3. Optez pour le vrac

Faire ses achats en vrac offre plusieurs avantages. Tout d’abord, celui de privilégier des produits de saison, frais et cultivés près de chez vous. Deuxièmement, en choisissant le vrac, vous dites adieu aux emballages (plastiques, cartons, conserves), qui sont eux aussi contaminés par les pesticides, voire par d’autres substances chimiques.

4. Dénichez de nouveaux labels

Pour manger plus sainement, vous devez être attentifs à l’apparition de nouveaux labels alimentaires. Par exemple, en 2020, le géant de la grande distribution, Auchan, lancera une gamme de fruits et légumes qui seront vendus sous l’appellation « sans résidu de pesticides ». Le prix de ces aliments ne devrait pas dépasser celui des produits classiques, selon les éléments annoncés par le distributeur fin 2017.

Un autre label devrait retenir votre attention : celui du « zéro résidu de pesticides ». Ce sont des producteurs maraîchers et arboriculteurs français qui ont décidé de créer ce label, différent du bio, mais qui prévoit un maximum de 0,01 mg de pesticide au kilo.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici